Contexte 

Ministère de la Transition écologique et solidaire
Réseau de Transport d’électricité

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire ainsi que RTE (Réseau de Transport d’électricité) souhaitent lancer une procédure de mise en concurrence pour la construction d'éoliennes au large de la Normandie, et leurs raccordements au réseau public d'électricité. 

 

En application de la loi du 10 août 2018 dite loi "ESSOC", le Ministère a saisi en mars 2019, la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) afin que les citoyens soient consultés en amont sur le choix de la localisation des zones potentielles d'implantation de ces installations. 

 

7 personnes indépendantes, garantes de votre droit à la participation

7 personnes indépendantes sont en charge de conduire et d'animer le débat public :
Martine BARTOLOMEI, Francis BEAUCIRE (Président), Mireille HEERS, Dominique LEGUY, Alexandra MOREAU-CORDISCO, Jean TRARIEUX et Gilles VRAIN.

Elles ont la responsabilité de mener un débat public indépendant de tous les pouvoirs et toutes les parties prenantes. Elles sont signataires d’une charte d’engagement publique.

La Commission s’appuie sur un secrétariat général chargé de la mise en œuvre, de l’organisation et du suivi du débat public. Il est composé de Luc Picot, Louise-Marie Cabal et Marion Galland.

 

Les profils des 7 membres de la Commission

Francis Beaucire (Président)
Géographe, Francis Beaucire est professeur émérite à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, où il a dirigé la filière Urbanisme et Aménagement. Ses activités de chercheur portent sur les articulations entre territoires et mobilités.
Il est le directeur de la revue associative Transports Urbains – Mobilités – Réseaux – Territoires, et membre du Conseil scientifique de l’ADEME et du Haut Comité pour la Qualité de Service dans les Transports (AQST) entre 2012 et 2017.

Martine Bartolomei
La ville et l’aménagement du territoire sont au cœur du métier de Ptyx, la société de conseil qu’elle a créé il y a 25 ans pour accompagner la conception de projets partagés et l’émergence de nouveaux modes de gouvernance. Qu’il s’agisse d’un débat public sur un projet de TGV, de concertations sur un PLU, de la réhabilitation de grands ensembles ou de la construction sur le temps long de quartiers urbains à Paris et en province, c’est à la compréhension profonde des territoires qu’elle s’attache prioritairement, pour la restitution la plus juste de la demande sociale.

Mireille Heers
Magistrat administratif, elle connaît la Normandie pour y avoir été en poste quelques années. Son métier lui a appris la prudence et la nécessité d’écouter tout le monde pour mieux appréhender la réalité, qui est souvent complexe. Membre par ailleurs de la Commission Nationale du Débat Public, elle attache une grande importance à faire en sorte que chacun puisse s’exprimer et débattre d’un sujet en toute connaissance de cause, que les opinions minoritaires soient écoutées jusqu’au bout et prises en compte dans ce qu’elles apportent de positif pour tous.

Dominique Leguy
Ingénieur de formation, expert du domaine de l’eau, il a contribué au développement national des démarches territoriales intégrées de développement durable. En tant que fondateur du cabinet de conseil ADAGE Environnement il a conçu et animé de nombreuses méthodes expérimentales de construction participative et citoyenne de projets territoriaux de gestion de l’environnement, de développement,... Il est membre de l’association Dossier Débats pour le Développement Durable.

Alexandra Moreau-Cordisco
Très tôt engagée au service de l'intérêt général et du service public en tant qu’élue dans sa commune du Gard, elle s’intéresse dès ses premiers pas dans la vie professionnelle aux problématiques de conflits sur les territoires autour d'enjeux d'aménagement et d'usages qui la conduisent à la démocratie participative comme outil de réduction des asymétries de pouvoir et d’influence. Permanente à la Commission nationale du débat public depuis 2003, elle apporte à l’équipe sa longue pratique de l’expertise citoyenne dans la décision publique.

Jean Trarieux
Maître d’ouvrage au sein de la Direction Générale Île de France de SNCF Réseau, il présente des projets en concertation. Une expérience enrichissante, tant pour les projets que pour l’équipe en charge de les porter. Après une 1ère expérience dans le conseil aux entreprises sur la fiabilité des systèmes industriels, il entre, en 1993, à la SNCF. Entreprise dans laquelle il découvre des métiers et des problématiques fort différentes qui lui permettent de collaborer avec des passionnés des transports et infrastructures ferroviaires. Au travers de ces missions, il acquiert des connaissances techniques, de management et de gestion de projet.

Gilles Vrain
Cet expert en concertation publique et spécialiste du développement des territoires a participé à de nombreux débats publics nationaux et régionaux notamment sur l’énergie. Engagé dans la vie associative sur les enjeux de la démocratie participative et de l’éducation populaire, il est aujourd’hui président d’IUT ce qui marque son intéret pour la pédagogie et la formation professionnelle. Diplômé de Sciences Po Paris il a créé et dirige l’agence DAC. Il a été associé ces dernières années aux réflexions sur les conditions de durabilité de la ligne ferroviaire nouvelle Paris Normandie.

Mise à jour du 10 janvier 2020

La Commission nationale du débat public a désigné Francis BEAUCIRE Président de la Commission Particulière du débat public EolmerNormandie, suite à la démission de Jean-Pierre TIFFON pour raisons personnelles.

 

Retour